'; ';
  • Accueil
  •  > 
  • Présentation du projet
<

Présentation du projet

Valorisation, promotion et communication autour de l’open data afin de rendre accessible à tous la lecture des jeux de données

L’ouverture des données publiques (open data) est un levier à la fois pour l’innovation en général et pour l’attractivité d’un territoire en particulier car la majorité du marché de la donnée en France provient du secteur public. La stratégie rochelaise en matière numérique est de favoriser, par une utilisation raisonnée des données, à la fois la transparence de l’action publique mais également l’innovation et une économie pérenne et auto-soutenable.

Les débats portant sur l’open data se tournent plus vers la standardisation des licences, la mise à disposition gratuite ou le type de données que vers la question de l’appropriation de ces données par ses destinataires qui est peu fréquente. Or il est important de co-produire la culture des données en général et de l’open data en particulier. En effet ouvrir les données sans mettre en œuvre les moyens adéquats pour permettre leur assimilation par tous les acteurs du territoire est une gageure. La représentation graphique est un de ces moyens de lecture et d’analyse des données. Mais bien que ce support se répande dans les médias, son appréhension n’est pas innée, il s’agit d’une compétence acquise par un apprentissage dès l’école primaire.

Toutefois l’usager ne devrait pas avoir besoin de recourir à des compétences particulières pour pouvoir appréhender-lire les données ouvertes par les acteurs publics et ceci afin d’assurer une égalité d’accès à l’information. Parallèlement les données doivent rester les plus brutes possibles et ne pas être « retravaillées » afin d’éviter une interprétation faussée de l’action publique.

Les outils de représentation graphique existants n’assurent pas ces objectifs. La Ville organise donc une conférence en janvier 2017 pour recueillir les besoins des usagers et un hackathon (concours de développement informatique) en mars 2017 pour créer une plateforme open source et libre de lecture des données sous forme graphique et cartographique.